26 au 29 août 2021
oemOmega European Masters
Suivez nous sur  facebooktwitterinstagram
menu

02.09.2016

Un trio en tête au passage du cut


Le suspense reste total à l’entame des deux derniers tours de compétition. Les six premiers joueurs, séparés par deux coups, ne sont de loin pas certains d’être sur le podium final.

Le deuxième tour de l’OMEGA European Masters a livré son lot de surprises. La hiérarchie établie jeudi lors de la première journée a été complètement chamboulée. Le Français Romain Langasque, l’Anglais Richard Bland et l’Australien Richard Green se retrouvent désormais à égalité sur la plus haute marche du podium à -9. Ils sont suivis à un coup par un autre trio composé d’Alex Noren, Richard Lee et Scott Hand. Le suspense promet donc d’être à son comble pour les deux rondes de ce week-end.

Côté Suisses, Mathias Eggenberger a passé le cut de cet OMEGA European Masters. Il doit cet exploit à un bon premier tour (-4). Car lors du deuxième parcours le Saint-Gallois n’a pas joué son meilleur golf et s’est qualifié de justesse (par). «En terme de jeu, je n’ai pas si mal commencé cette deuxième journée. Mais le score n’a pas suivi. Dans le golf, ça arrive», commentait Eggenberger, une fois son calvaire terminé. En fait, l’amateur de 24 ans a complètement manqué son départ. Il a réalisé trois Bogeys et un double Bogey sur les quatre premiers trous. Comme quoi, les sensations et les chiffres se contredisent parfois.

Du côté de Lee Westwood, les choses se sont améliorées vendredi. Grâce à une carte de 66, l’Anglais a assuré le cut. Mais il faudra qu’il aligne deux parcours exceptionnels, si il entend avoir une chance de gagner et ainsi de rééditer son exploit de 1999.

Quant au tenant du titre Danny Willett, il a perdu 26 places en manquant partiellement son deuxième tour (72). Le vainqueur du dernier Masters d’Augusta partira samedi de la 31e place. Pas certain qu’il parvienne à effectuer la remontée tant attendue.

Langasque, Green et Bland ont viré en tête.

Sponsor titre

Sponsors principaux