31.08 au 03.09 2023
oemOmega European Masters
Suivez nous sur  facebooktwitterinstagram
menu

23.08.2022

Un tournoi eSport qui a cartonné


L’une des grosses nouveautés de l’édition 2022 de l’Omega European Masters réside dans la mise sur pied d’un tournoi de golf eSport sur simulateurs, qui s’est déroulé du 9 au 31 juillet 2022.

Il a réuni plus de 500 joueurs en provenance de 17 pays. Et l’enjeu de cette compétition était immense, puisque les trois premiers du tournoi eSport réservé aux amateurs auront le droit de prendre le départ du Credit Suisse Gold Pro-Am de mercredi. Il s’agit du Suisse Florian Rey, l’Américain David Foster et le Français Hugo Saurat. 

Aleksandar Radoicic disputera l’OEM 2022

En parallèle du tournoi amateur les professionnels ont eu aussi disputé leur tournoi eSport. Les trois meilleurs sont passés du virtuel à la réalité mardi matin. Gen Nagai (Japon), Jean-Luc Burnier (Suisse) et Aleksandar Radoicic (Monténégro) ont disputé un tour sur le parcours Severiano Ballesteros, afin d’obtenir un ticket pour l’Omega European Masters. Une occasion unique! 

C’est Aleksandar Radoicic, qui est né à Crans-Montana et qui a effectué ses juniors avec le Golf-Club Crans-sur-Sierre, qui a gagné (-1) avec un coup d’avance sur Jean-Luc Burnier. «J’ai senti la tension monter sur les deux derniers trous. Et j’ai entré ce dernier put qui m’a donné la victoire. C’est une opportunité incroyable de pouvoir participer à ce tournoi de l’European Tour», a commenté le vainqueur. Les derniers joueurs de Crans-Montana ayant pris part à l’open étaient Francisco Valera en 2012 et Steve Rey en 2003. 

Une manière de créer des ponts

C’est la société suisse EGL Interactive qui a lancé ce tournoi de eGolf. «Foresight simulators s’est occupé de toute la partie du développement software. Il a été terminé au début du printemps, puis il a fallu tester des dizaines de parties afin que tout soit parfait. Le directeur du tournoi Yves Mittaz et Omega nous ont tout de suite fait confiance lorsque nous leur avons parlé de cette idée, il ne fallait pas les décevoir», explique Jeremy Trouillet, Managing Director d’EGL Interactive. 

L’ambition du projet initial était de créer des ponts entre le eSport et le sport traditionnel. «Nous ne voulons pas remplacer le golf, mais le rendre plus accessible. Nous souhaitons attirer des joueurs qui ne pratiquent plus par manque de temps ou des jeunes qui ne connaissent pas le golf», conclut Jeremy Trouillet. Quant à l’organisation de tournois, c’est un moyen unique de toucher des golfeurs qui sont sur plusieurs continents et les faire participer à un même événement.

Title Sponsor

Main Sponsors