31.08 au 03.09 2023
oemOmega European Masters
Suivez nous sur  facebooktwitterinstagram
menu

28.08.2022

Thriston Lawrence s’impose au terme d’un play-off


L’Omega European Masters 2022 s’est terminé sur un play-off. Au terme des quatre tours de compétition, Thriston Lawrence et Matt Wallace n’ont pas réussi à se départager et ont fini en 262 (-18).

Tout s’est donc joué sur un deuxième passage au 18. Sur l’ensemble de la compétition, les deux hommes avaient réalisé deux birdies chacun sur ce trou. C’est finalement Thriston Lawrence qui a réussi à tirer son épingle du jeu. Son adversaire a manqué un dernier put à 2,5 mètres du drapeau laissant filer la victoire. 

En tête pratiquement tout le temps

Le succès du Sud-Africain est plus que mérité: car depuis jeudi, il n’a jamais été moins bien classé que deuxième. Il a dû terminer par un play-off uniquement en raison d’un bogey concédé à trois trous de la fin. Dimanche, il a donc partagé son flight avec les Anglais Matt Wallace et Richard Mansell. Son avantage de trois coups a vite fondu. Le chassé a senti très tôt le souffle de ses adversaires se rapprocher. Et c’est Matt Wallace qui a été le plus coriace. Il a offert un final de rêve au nombreux public présent à Crans-Montana, revenant coup après coup, jusqu’à ce fameux play-off. «Avant de l’attaquer, je me suis juste dit qu’il fallait que je continue à prendre du plaisir. Et je suis particulièrement content de la patience dont j’ai fait preuve durant ces quatre jours», a commenté Thriston Lawrence.

Le Sud-Africain, classé 11e au ranking du DP World Tour avant le début du tournoi, faisait partie des favoris à la gagne lors de l’Omega European Masters 2022. Sur la liste des engagés, seuls le Polonais Adrian Meronk et l’Australien Ryan Fox étaient devant lui dans la hiérarchie. 

Une entrée dans le Top 100 mondial

A 25 ans, Thriston Lawrence possède la particularité d’être devenu le premier vainqueur de l'ère DP World Tour, à la suite de son succès au Joburg Open 2021. Sur le Haut-Plateau, il vient donc de signer une deuxième victoire lors de cette saison. Elle lui permet de récolter 340'000 euros, d’entrer pour la première fois de sa carrière dans le Top 100 mondial et de monter au 9e rang du classement du DP World Tour. «C’est un rêve qui est devenu réalité. Une victoire lors de ma première participation à Crans-Montana», a conclu le vainqueur.   

Rusch a confirmé dimanche

Un seul suisse a réussi à rester constant sur l’entier de la compétition. Enfin, constant jusqu’au 15e trou de la quatrième journée. Puis il a enchaîné avec deux bogeys successifs, ce qui l’a fait  reculer au classement: une 13e place au lieu d’un 25e rang, soit une enveloppe garnie de 20'800 euros en lieu et place de 32'200 euros. Mais il est certain que si on avait proposé ce parcours au No 2 suisse jeudi matin, il aurait signé tout de suite.

Pour Joel Girrbach, l’Omega European Masters 2022 a comporté un tour de trop. Samedi soir, il occupait encore la 32e place avec trois bons parcours et un -7 à la clé. Dimanche, le Thurgovien n’a pas tenu la distance: en jouant +5, il termine en 278 à la 68e place. En plus de la déception, il n’encaissera qu’un chèque de 4200 euros au lieu des 16'600 qui lui étaient promis.

L’amateur genevois Maximilien Sturdza a connu le même dimanche que son compatriote alémanique. Lui aussi n’avait plus de jus. Il a joué +6 lors de la quatrième ronde, pour un total de 282 et une 73e place. Mais il ne faut tout de même pas oublier que ces deux joueurs ont réussi à passer brillement le cut lors de cet Omega European Masters 2022.  

Title Sponsor

Main Sponsors