Edition 2020 annulée;
dates 2021 à confirmer
oemOmega European Masters
Suivez nous sur  facebooktwitterinstagram
menu

07.09.2014

«Stadium Hole II»


Je n’ai pas pu être présent à l’Omega European Masters 2013. Cette année, j’ai enfin pu constater de visu les transformations apportées au trou référence du parcours Severiano Ballesteros. C’est une réussite totale. Je parle bien évidemment du trou No 13. Le terrain a été travaillé de manière à libérer la vue sur le green. Et les spectateurs peuvent désormais prendre place sur les gradins verts, comme les greens, de l’amphithéâtre. Ce site donne vraiment envie de s’y prélasser. Avant, après: il y avait un seul point faible sur le Severiano Ballesteros. Il s'est désormais transformer en gros point fort. Ce trou No 13 est devenu la partie attractive du parcours. Et c’est l’étang qui a été construit qui y contribue.

Les Etats-Unis possèdent, au TPC Scottsdale en Arizona, le «Stadium Hole I», la Suisse a désormais le «Stadium Hole II». Il ne lui manque désormais plus que les fans qui applaudissent et qui mettent de l’ambiance. Ce n’est pas encore dans les mentalités en Europe. Mais au Phoenix Open, le résultat est spectaculaire.

Ces derniers temps, le parcours de Crans-Montana a gagné en attractivité et en caractère. Mais il s’agit également de maintenir le côté traditionnel de l’endroit. Pas facile de faire la part des choses à ce niveau.

 

Peter Lerch, Sportinformation Zürich

Sponsor titre

Sponsors principaux