Edition 2020 annulée;
dates 2021 à confirmer
oemOmega European Masters
Suivez nous sur  facebooktwitterinstagram
menu

03.09.2016

Ne sous-estimez pas Miguel Ángel Jiménez


Miguel Angel Jiménez

A 51 ans, le chouchou du public ne se départit pas de son cigare. Mais attention, derrière cette figure de bon vivant se cache un redoutable compétiteur.

De 1989 à 2014, Miguel Ángel Jiménez a disputé toutes les éditions du tournoi, soit 26 participations consécutives. En 2015, l’OMEGA European Masters a été déplacé de septembre à juillet. Conséquence pour l’Espagnol: à l'âge de 51 ans, il a dû choisir entre la compétition valaisanne et le British Open senior. La mort dans l’âme, il s’est aligné en Angleterre. Mais cette semaine, le chouchou du public est à nouveau présent sur le Haut-Plateau.

Miguel Ángel Jiménez n’a jamais caché son goût prononcé pour les gros cigares, le bon vin et les voitures rapides. Sans cependant négliger son golf. Tout comme son ami Darren Clarke, il allume un cigare dès qu’il a entré le dernier putt du 18. Et lors des conférences de presse, dans la salle média, non-fumeur, il n’hésite pas à demander quelques passe-droits. Sans faire exprès, Jiménez cultive le mythe qui veut que les professionnels de golf soient avant tout des bons vivants. Mais il ne faut pas s’y tromper. Pour rester compétitif sur l’European Tour et le Senior Tour, le golfeur de Malaga doit s’entraîner dur entre les tournois. Et c’est justement parce qu’il a dépassé les 50 ans qu’il doit s’entraîner encore plus dur que la jeune génération.

L’Espagnol est retombé à la 171e place du classement mondial. Cependant, il a encore le potentiel pour rivaliser avec les meilleurs joueurs, dans chaque tournoi auquel il participe. Au cas où dimanche il jouerait encore les premiers rôles, il pourra compter sur l’appui de milliers de supporters. Car à Crans-Montana, Miguel Ángel Jiménez possède un véritable statut de star. Et le souvenir de sa victoire de 2010 est encore dans tous les esprits.

Sponsor titre

Sponsors principaux