Edition 2020 annulée;
dates 2021 à confirmer
oemOmega European Masters
Suivez nous sur  facebooktwitterinstagram
menu

07.09.2017

Miguel Angel Jimenez, comme en 2010


Miguel Angel Jimenez

Malgré ses 53 ans, Miguel Angel Jimenez a une nouvelle fois fait étalage de tout son talent à l’occasion du premier tour de l’Omega European Masters. La coqueluche du public de Crans-Montana a rendu une carte de 64, soit six coups sous le par.

Le charismatique Espagnol de Malaga, grand fan de cigares, de vin et d’automobiles, s’étaient imposé sur le Haut-Plateau en 2010. Sept ans plus tard, il semble n’avoir rien perdu de sa qualité de jeu, malgré le fait que ses résultats soient moins bons ces dernières années. Il s’est même fait éliminer à plusieurs reprises après deux tours, manquant ainsi le cut.

Miguel Angel Jimenez n’a jamais caché son attachement au tournoi suisse doté de 2,7 millions d’euros. Il le considère comme son préféré sur le circuit européen. Cette semaine, il y participe d’ailleurs pour la 28e fois, un record!

Après ce qu’il a montré lors de son parcours initial, il ne fait aucun doute que l’Espagnol est suffisamment fort pour remporter sa 22e victoire sur le circuit européen. Il a réalisé un tour pratiquement parfait avec sept birdies et seulement un bogey.

Depuis 2014, Jimenez ne s’aligne plus seulement sur l’European Tour, mais également sur le très lucratif Senior Tour aux Etats-Unis. Outre-Atlantique, il a déjà remporté cette année une victoire et engrangé pratiquement 1,4 millions de dollars.

En voyant jouer Jimenez jeudi, on comprend mieux les paroles qu’il a prononcées mercredi en conférence de presse: «Je vais jouer aussi longtemps que je me sent compétitif.» Et à cela, il n’y a plus rien à rajouter.

Sponsor titre

Sponsors principaux