27.08-30.08.2020
oemOmega European Masters
Suivez nous sur 
menu

31.08.2019

Même les stars peuvent craquer


Rory McIlroy, le héros des 18'200 spectateurs présents à Crans-Montana samedi (un record absolu) a fait le travail… pratiquement jusqu’au bout.  Il a été bien présent durant 13 trous avant de craquer à trois reprises: bogeys au 14, au 17 et au 18. Cette dernière ligne droite ne doit pas être du goût de la star nord-irlandaise, mais elle aura au moins eu le mérite de mettre du baume au cœur de tous les joueurs du dimanche à qui cela arrive à longueur de parcours. Au terme de ce troisième jour de compétition bouclé en -1, McIlroy pointe donc au 5e rang de l’Omega European Masters (-11). Avec seulement trois coups de retard sur la tête, il n’a en rien hypothéqué ses chances de victoire dimanche.

Le leader, Andres Romero, a lui connu une journée diamétralement opposée. L’Argentin a complètement manqué son début de partie avec un bogey au 2 et un double bogey au 5. Il a cependant pu inverser la tendance et récupérer cinq coups du 13 au 16, avant de finir par deux pars. Suffisant pour doubler tout le monde (-14) et posséder désormais une longueur d’avance sur Wade Ormsby. Finalement, ces deux outsiders ont mieux su gérer la pression que le maître McIlroy. Tommy Fleetwood et Gavin Green, le leader après deux tours, occupent quant à eux le 3e rang. Sergio Gracia (-10) est 9e et Miguel Angel Jimenez (-8) est 14e.

Sponsor titre

Sponsors principaux