Edition 2020 annulée;
dates 2021 à confirmer
oemOmega European Masters
Suivez nous sur  facebooktwitterinstagram
menu

25.07.2015

Le joyau de Crans-Montana


"C'est le plus beau trou de l'année, et de très loin !" Lachée spontanément jeudi par Grégory Havret, leader après le 1er tour, cette déclaration ne donne qu'une seule envie: retourner aux abords du trou en question, le no 7. Personne n'a jamais regretté le déplacement. Le beauté du panorama, déjà omniprésente tout au long du parcours, est encore décuplée en arrivant au trou no 7. Placé aux confins du parcours, ce trou propose une vue à 180 degrés sur les sommets environnants, dont le majestueux Weisshorn. En contrebas, quelques toits de chalets s'offrent au regard, avant la plongée vertigineuse dans la vallée du Rhône. Spectaculaire, ce par 4 l'est aussi avec la présence de cinq bunkers, qui n'empêchent pas certains joueurs de prendre tous les risques. "Depuis le départ, il est trop tentant d'attaquer directement le green", a reconnu - encore lui - Grégory Havret, auteur jeudi d'un fabuleux eagle. Autant dire que l'enchantement de ce trou no 7 n'est pas prêt de s'estomper, aussi bien pour les spectateurs que les joueurs. N'est-ce pas Monsieur Havret ?

Grégoire Silacci, Sportinformation Genève

Sponsor titre

Sponsors principaux