31.08 au 03.09 2023
oemOmega European Masters
Suivez nous sur  facebooktwitterinstagram
menu

26.08.2021

James Morrison égale le record du parcours


L’Omega European Masters 2021 a démarré très fort. Dès la première journée, James Morrison a bouclé les 18 trous du Severiano Ballesteros en 60 coups. Cette carte de -10 lui a permis de rejoindre Baldovino Dassù (1971) et Jamie Spence (1992) dans l’histoire du tournoi, en égalant le record du parcours. Ce score le place en tête de la compétition devant un duo composé du Français Robin Sciot-Siegrist et de l’Anglais Marcus Armitage (-7).

A son arrivée à Crans-Montana, James Morrison (36 ans) était classé 44e à la Race to Dubaï. Il a remporté deux titres sur l’European Tour: l'Open des îles de Madère en 2010 et l'Open d'Espagne en 2015. Avant de se consacrer entièrement au golf, l’Anglais a cherché sa voie. Il a d’abord tenté de faire carrière dans le cricket. Puis à l’âge de 16 ans, il a eu le déclic, passant d’un handicap de 18 à scratch en moins d’une année. Cette progression phénoménale lui a permis de décrocher une bourse à l'Université de Caroline du Sud. Il a finalement passé pro en 2006.

Jeudi sur le Haut-Plateau Morrison a compilé neuf birdies et un eagle. Malgré un bogey sur le trou 18, il a déjà réussi à creuser un petit trou sur ses adversaires. Pas suffisant pour être certain de rester dans les premières places de l’Omega European Masters. Mais assez pour booster sa confiance.

 

Des favoris à la traîne

Les quatre vainqueurs de tournois majeurs présents - Martin Kaymer (68), Danny Willett (70), Henrik Stenson (71) et Francesco Molinari (72) - devront hausser leur niveau de jeu vendredi s’ils souhaitent passer le cut et rester en lice pour la victoire finale. Le chouchou de Crans-Montana, l’Espagnol Miguel Angel Jimenez, a fait plaisir à ses fans en bouclant ce premier tour en 69.

Du côté des Suisses, Mathias Eggenberger (74) et le Genevois Raphaël de Sousa (73) n’ont pas réalisé une entrée en matière extraordinaire. Au contraire des amateurs Cédric Gugler et Roman Kleu qui ont sauvé l’honneur helvétique avec une carte de 68  et de 69, ce qui leur laisse entrevoir une petite possibilité de passer le cut.

Title Sponsor

Main Sponsors