Fr De En

10.09.2017

Fitzpatrick s’impose au bout du suspense


Il a fallu trois tours de play-off pour que l’Anglais prenne la mesure de Scott Hend. Et l’histoire se répète pour l’Australien.

Pour la deuxième édition consécutive, l’Omega European Masters s’est joué au terme d’un play-off. En 2016, il avait opposé Scott Hend à Alex Noren. Cette année, il a mis aux prises Matthew Fitzpatrick à… Scott Hend. L’Australien donne vraiment l’impression de se plaire sur le parcours Severiano Bellesteros, vu qu’il joue à chaque fois les prolongations.

Les deux hommes ont eu toutes les peines du monde à se départager. Ils ont dû disputer trois trous de play-off avant que Hend ne craque sous la pression. Il a joué son premier coup dans le bunker, puis le deuxième contre la tribune principale, perdant pratiquement toutes chances de s’imposer. Juste avant cela, il avait manqué un put de match de moins de deux mètres sur le deuxième trou du play-off. Pour lui, l’histoire se répète.

Quant à Matthew Fitzpatrick il a assuré l’essentiel en serrant son jeu sans prendre le moindre risque. Mais c’est surtout avant ce face à face final que le grand espoir du golf mondial avait fait le job. Il a réalisé une dernière journée de folie. En jouant six coups en dessous du par, il a réussi à remonter à la hauteur de Scott Hend. L’Australien était pourtant en tête depuis jeudi.

Matthew Fitzpatrick a donc finalement remporté cet Omega European Masters devant Scott Hend et un duo composé du Paraguayen Fabrizio Zanotti et de l’Anglais Tyrrell Hatton. Le vainqueur du jour, âgé de 23 ans, signe ainsi sa quatrième victoire sur l’European Tour et empoche par la même occasion un chèque de 450'000 euros. A noter qu’il avait déjà terminé au deuxième rang à Crans-Montana en 2015.

Sponsor titre

Sponsors principaux