26 au 29 août 2021
oemOmega European Masters
Suivez nous sur  facebooktwitterinstagram
menu

28.08.2019

«C’est bon d’être de retour»


Rory McIlroy ne boude pas son plaisir. Il est de retour à Crans-Montana, huit ans après.

Difficile pourtant, pour le Nord-Irlandais de redescendre de son petit nuage. Il vient de vivre l’une des meilleures semaines de sa carrière. Il a remporté le Tour Championship à Atlanta et par la même occasion les play-offs de la FedEx Cup (finale du circuit américain).

Rory McIlroy est arrivé directement d’Atlanta lundi. Un choc en termes d’ambiance et d’environnement. «Quand je pense à tout ce qui m’est arrivé en seulement 24 heures… Dimanche à 16 h, j’ai remporté le tournoi à Atlanta et lundi j’ai atterri en Valais. Ce n’est pas évident de tourner la page. Mais le fait d’être à Crans-Montana dans un endroit unique va m’aider à remettre la machine en route.»

Le n°2 mondial est venu sur le Haut-Plateau en famille. Son épouse et ses beaux-parents l’ont accompagné. «Il y a de nombreuses choses à faire et à voir ici. Mon logement est proche du Golf-Club. Je suis content d’être là. Les membres de ma famille en ont profité pour aller au glacier de la Plaine-Morte et à Zermatt. C’est la première fois qu’ils venaient dans la région. Je serais bien allé avec eux, mais j’ai un tournoi à jouer», plaisante le Nord-Irlandais.

Rory McIlroy garde d’excellents souvenirs de ses trois participations à Crans-Montana. Il a terminé 11e en 2009 et 3e en 2011. Mais c’est certainement l’édition 2008 qui l’a le plus marqué. «Oui, j’ai vraiment eu une belle opportunité de gagner. J’étais en tête avant le dernier jour. Puis j’ai perdu d’un coup en play-off. Malgré tout, cela reste un bon souvenir. D’entrée, j’avais adoré les gens et l’atmosphère de cette manifestation. Espérons que j’aie encore de meilleurs souvenirs dimanche.»

Mais après de telles émotions américaines, pense-t-il pouvoir être compétitif sur le Haut-Plateau? «Je l’espère. J’étais particulièrement fatigué mardi. Je n’ai pas eu les meilleures conditions pour préparer la compétition, mais cela arrive. Après deux bonnes nuits de sommeil, je vais être en forme pour jeudi. Si je produis le même golf qu’à Atlanta, si je reste au niveau, j’ai ma chance.»

Sponsor titre

Sponsors principaux