26 au 29 août 2021
oemOmega European Masters
Suivez nous sur  facebooktwitterinstagram
menu

06.09.2017

Alexander Noren comme Severiano Ballesteros?


 

Le tenant du titre suédois a une chance d’entrer dans l’histoire du tournoi. Mais pour cela, il devra décrocher un troisième titre.

Dans l’histoire de l’Omega European Masters, anciennement Swiss Open, on trouve peu de professionnels qui ont eu la chance de pouvoir gagner trois fois le tournoi. Après-guerre, ils ne sont que trois à avoir réussi la passe de trois: l'Anglais Dai Rees, le Sud-Africain Harold Henning et naturellement le légendaire Severiano Ballesteros avec ses triomphes en 1977, en 1978 et 1989. L’Omega European Masters comptent également deux doubles vainqueurs: le Danois Thomas Björn (2011 et 2013), ainsi qu’Alexander Noren (2009 et 2016).

Durant ces derniers mois, le Suédois a aligné une série de bons résultats qui l’ont amené jusque dans le Top 10 du classement mondial. Le joueur de 35 ans, originaire de Stockholm, pointe actuellement à la 12e place. Alexander Noren possède un lien particulier avec le tournoi, puisque c’est à Crans-Montana en 2009 qu’il a signé sa première victoire sur l’European Tour. Depuis, il a enrichi son palmarès de huit autres titres sur le circuit, dont un nouveau succès l’an dernier sur le Haut-Plateau. Dans la foulée, il a remporté le British Masters, le Nedbank Golf Challenge et en 2017 le BMW PGA Championship.

Mais en golf, il faut à chaque fois confirmer. Alexander Noren va devoir se mettre en évidence, non seulement pour avoir une chance d’intégrer l’équipe européenne de Ryder Cup 2018, mais également pour égaler l’inoubliable Severiano Ballesteros, et comme lui décrocher une troisième victoire à Crans-Montana.

Sponsor titre

Sponsors principaux